Questions fréquentes

Souffre-t-il de la chaleur ?
Pas plus qu’une autre race, car sa fourrure qui lui sert d’isolant contre le froid l’hiver le protège de la chaleur l’été. Il ne faut jamais tondre la fourrure d’un Samoyède, car ils en ont besoin autant en hiver qu’en été. N’oubliez pas q’un chien ne transpire pas comme les humains et il est donc très sensible aux coups de chaleurs. (En tout temps un chien devrait avoir accès à un bol d’eau fraîche.)

Perd-il beaucoup son poil ?
Oui ! La mue du printemps est intense et peut durer jusqu’à deux mois. Par contre, le poil se ramasse bien puisqu’il se forme en boule ressemblant à des petits nuages blancs. En d’autres temps, le Samoyède perd son poil comme toutes les autres races qui en perdent, comme nous qui perdons des cheveux à tous les jours.

Est-ce mieux un mâle ou une femelle ?
Chez le Samoyède, contrairement à certaines races, il y a peu de différences entre le comportement du mâle et de la femelle : tous deux sont également amicaux et doux, empressés de faire des activités avec leur maître. Nous recommandons fortement la stérilisation qui a pour effet de stabiliser le comportement, d’éviter le désagrément des chaleurs chez la femelle et de prévenir certains cancers. Le mâle est plus gros et plus fort physiquement et sa fourrure est plus longue (il a une apparence plus spectaculaire). Les deux possèdent une fourrure dense. Il faut donc surtout s’attarder aux caractéristiques se rapportant au tempérament du chiot allié avec l’expérience du maître lorsque vient le temps de faire son choix. (nous recommandons fortement aux acquéreurs non expérimentés de suivre un cours d’obéissance de base très tôt)

Est-il un chien pour les enfants ?
Oui ! Mais, comme n’importe quel chien, il ne faut jamais le laisser seul avec de très jeunes enfants. Sinon, il aime tellement les enfants qu’il pleure pour aller les voir lorsqu’il y en a dans les environs. Il les aime tellement que parfois il peut se montrer trop exubérant avec les touts petits, les faisant tomber accidentellement par terre en voulant les embrasser. Sa patience et sa douceur font qu’il ne se lassera jamais de jouer avec eux.

Peut-il coucher dehors ?
Oui car il supporte bien les froids extrêmes jusqu’à -30 ainsi que la chaleur, à condition d’avoir de l’ombre et de l’eau. Il devra cependant avoir un abri qui le protègera de la pluie, de la neige, du soleil et du vent. Mais il préférera de beaucoup être à l’intérieur en votre compagnie dans sa maison à lui (une cage) et ainsi participer pleinement à la vie de famille.

A-t-il besoin de beaucoup d’exercices ?
Moyennement. Certainement pas autant qu’un Labrador, mais plus qu’un chien de petite race. Une marche d’une demie heure quotidiennement ou encore un peu de jeu dans la cour arrière combleront ses besoins. Il s’adaptera.

Est-ce un bon chien de garde ?
Il vous avertira de l’arrivée de visiteurs, mais ne comptez pas sur lui pour vous défendre, car il aime trop les humains pour vouloir leur faire du mal.

Est-ce un bon chien de traîneau ?
Oui, pour faire de longues randonnées à vitesse moyenne même par temps très froid, mais non pour ce qui est de faire la course à un Husky Sibérien ou un Alaskan.

Est-ce qu’il aboie ?
Oui ! Lorsqu’il joue, lorsqu’il vous voit, lorsqu’il accueille les visiteurs. Le Samoyède aime vocaliser, mais ses excès peuvent être contrôlés par un conditionnement positif dès son plus jeune âge.

Mange-t-il beaucoup ?
Le Samoyède n’est pas réputé pour être un gros mangeur, surtout si ses besoins énergétiques sont réduits à cause d’un style de vie plus ou moins actif. Il faut éviter de trop le nourrir, car comme chez l’homme, l’obésité chez le chien est néfaste pour sa santé. De 2 à 3 tasses par jour de nourriture de qualité suffiront généralement pour un chien adulte. En hiver, si votre chien fait beaucoup d’exercice, vous pouvez utiliser la même quantité d’une moulée plus riche en protéines ou augmenté légèrement la quantité de moulée.

A-t-il des problèmes de santé ?
Le samoyède bénéficie généralement d’une bonne santé. On remarque encore, malgré les efforts des éleveurs sérieux, quelques problèmes de dysplasie de la hanche et de maladies des yeux qui sont spécifiquement sous surveillance grâce à l’aide d’organismes tels OFA et OVC pour les hanches et CERF pour les yeux. Les éleveurs consciencieux n’accouplent que des sujets contrôlés pour ces deux problèmes génétiques.

J’ai un chat. Est-ce que ça pose problème ?
Le samoyède s’entend bien avec tous les animaux de maison qu’il considère comme des amis et des comagnons de jeux potentiels. Nos chiots sont d’ailleurs sociabilisés très jeune par le chat de la maison Garfield.

Pourquoi est-ce que vos chiens reproducteurs et vos chiots sont tous enregistrés au Club Canin Canadien ? 
Le Club Canin Canadien est l’unique organisme qui gère la Loi Canadienne sur la Généalogie des Animaux. Entre autre, cette loi dit qu’un animal de race doit être accompagné obligatoirement d’un certificat confirmant ses origines. Donc pour pouvoir vous certifier par contrat que vous faites bien l’achat d’un samoyède, nous devons pouvoir vous fournir son certificat du CCC. Le certificat est votre unique preuve confirmant que le chien est bien de race pure. Les frais d’enregistrement des portées et des chiots au CCC étant minimes aucun éleveur sérieux ne devraient vous dire que ça fait augmenter le prix du chiot de façon significative.Exemple de certificat du CCC

Pourquoi est-ce que je devrais acheter un chien de race pure ?
Les chiens de race pure sont assujettis à des standards précis autant pour leur physique que pour leurs caractéristiques comportementales. En lisant le standard de la race et en achetant un chien de race pure vous n’aurez pas de mauvaises surprises. Votre chien ressemblera à la race et se comportera comme la race (standard du samoyède). Le grand désavantage avec les croisés (chiens de deux différentes races accouplés ensembles), c’est qu’on ne sait pas de quelles caractéristiques physiques et comportementales hériteront les chiots. Le préjugé qui veut que le chien croisé aura une meilleure santé est entièrement faux d’autant plus que les éleveurs membres du CCC et des Clubs de race adhère à des programmes de dépistage des problèmes de santé les plus courants afin de n’accoupler qu’avec des sujets sains.

Pourquoi est-ce que vous présenter vos chiens en compétition de conformation et faites-vous des championnats ?
Nous avons choisi de présenter nos chiens en compétition et de leur faire faire des championnats afin de vérifier la qualité de nos chiens et de tester la progression de notre élevage. En effet, bien que nous connaissions bien la race et son standard, le fait de faire des championnats et de remporter des prix, vient confirmer que nous sommes dans la bonne voie car notre objectif est de produire des samoyèdes le plus près possible de la perfection. De plus, ces événements servent également à faire la promotion de la race auprès des spectateurs qui y assistent.

Pourquoi est-ce important de faire certifier les yeux et les hanches des parents avant de faire des accouplements ?
Les éleveurs ont maintenant accès à différents tests permettant de vérifier la bonne santé des reproducteurs. Le samoyède pouvant être sujet à des problèmes des yeux dont l’atrophie progressive de la rétine, les cataractes juvéniles et autres problèmes de la rétine, il faut faire vérifier régulièrement les yeux des sujets utilisés en reproduction. La bonne nouvelle c’est que ces problèmes peuvent être pratiquement éliminés chez les chiots en suivant ce protocole. Pour ce qui est de la dysplasie de la hanche, malheureusement tous les chiens peuvent en être affectés à différents degrés selon la race et la meilleure façon de diminuer les risques de produire des chiots affectés par ce problème en partie génétique est de ne reproduire qu’avec des chiens qui sont exempt de dysplasie et qui possèdent donc un certificat de l’OFA l’attestant. (exemple de certification des hanches)

Qu’est-ce que l’identification par micropuce ?
Autrefois, il n’y avait qu’une seule méthode pour identifier les animaux de race pure, soit le tatouage. Le tatouage d’un numéro d’identification sur la peau, en plus d’être plus douloureux que l’implantation de la micropuce pour le chien, peut se détériorer avec le temps et devenir presque illisible. De plus dans le cas où une personne aurait de mauvaises intentions, celle-ci peut en le modifier. L’implantation de la micropuce n’est pas plus douloureuse qu’un simple vaccin et elle se fait vers l’âge de 7 semaines. Celle-ci est implantée à vie sous la peau au niveau des omoplates et peut être lue par un appareil que possèdent les SPA et la majorité des vétérinaires. Le numéro de la micropuce est unique suite à une entente internationale et il est consigné dans une banque de données accessible par les intervenants du milieu. La micropuce n’est pas un système GPS et ne sert pas à repérer le chien par satellite, mais c’est la méthode la plus sûre d’identification pour la reconnaître d’un chien. De plus en plus de pays demande à ce que le chien qui entre sur leur territoire soit identifié par une micropuce.

Est-ce qu’il est facile à éduquer ?
Le samoyède est très intelligent, bien assez pour contourner vos règlements, avec le sourire naturellement. Vous vous devez donc d’être aussi futé que lui. Le samoyède apprend très rapidement à condition d’utiliser la méthode du renforcement positif (récompense) et de débuter dès l’âge de 8 semaines. En très peu de temps vous pourrez donc lui montrer une foule de choses. Si vous décidez d’aller en classe d’obéissance, dites-vous qu’il faut uniquement utiliser le renforcement positif et jamais le forcer car il deviendra têtu.

Est-ce que le samoyède est hypoallergène ?
L’allergie aux chiens provient généralement de protéines qui se retrouvent dans la salive du chien. Le poil n’est donc pas en cause. Ce que nous avons constaté depuis plusieurs années c’est qu’environ 95% des personnes allergiques aux chiens ne le sont pas, ou très peu, au contact du samoyède.

Comments are closed.